Pour une vie Active

4 conseils d’ergonomie pour un retour au travail sans blessures

Malheureusement, il n’est pas rare que nos clients nous manifestent avoir de la difficulté à travailler puisqu’ils croient que leur environnement de travail ne favorise pas leur rétablissement. En effet, la majorité de la population a un travail qui exige d’être assis devant un ordinateur toute la journée ce qui peut être grandement nuisible sur le long terme.

Les douleurs dues à une mauvaise position de travail peuvent passer par le mal de cou (cervilagie) à la tendinite ou à la capsulite de l’épaule, douleur au milieu du dos (dorsalgie) ou encore engourdissements aux mains. Afin de favoriser votre guérison ou tout simplement éviter des blessures, nous vous présentons dans cet article quatre conseils d’ergonomie qui vous aideront à aménager votre poste de travail à l’ordinateur.

 

1. Votre siège

Parmi nos conseils d’ergonomie, nous croyons que l’ajustement de votre siège est la base d’une bonne posture au bureau. Assurez-vous que vos cuisses soient parallèles au sol lorsque vous êtes assis et que vos pieds sont posés par terre. Vous ne devriez pas sentir de pression inconfortable sous vos cuisses.

 

La profondeur du siège est un point souvent oublié, mais très important. De fait, la profondeur adéquate d’un siège est lorsque celle-ci permet de supporter la cuisse sur toute sa longueur sans pour autant coincer à l’arrière du genou. Vérifiez qu’aucune pression à l’arrière des genoux n’est présente lorsque vos pieds sont bien supportés et que votre dos est bien appuyé sur votre dossier. Si vous ressentez un inconfort derrière vos genoux, cela signifie que votre siège est trop profond.

 

Pour ce qui est du dossier, ce dernier est censé vous aider à garder la courbure naturelle du dos au niveau lombaire. De fait, assurez-vous que la hauteur de celui-ci soit positionnée de façon à positionner le support lombaire dans le creux du dos. On suggère aussi d’incliner légèrement votre dossier vers l’arrière de façon à ce que le poids de votre haut du corps soit partiellement transféré sur le dossier et ainsi allèger le travail de vos muscles du dos.

 

Pour ce qui est des accoudoirs, ceux-ci ne sont pas obligatoires si vos coudes restent le plus prêt du corps possible et que vos épaules restent détendues. Par contre, si vos accoudoirs sont bien ajustés, ils permettent de supporter le poids de vos membres supérieurs. Ajustez les de sorte qu’une fois appuyés, vos bras se retrouvent parallèles à votre corps et vos épaules soient relâchées. Gardez en tête que vos accoudoirs ne devraient pas vous empêcher de vous approcher de votre surface de travail.

 

2. Le clavier

Afin de vous indiquer si votre clavier est placé au bon endroit, vous devez d’abord vous assurer que lorsque vous êtes en position de travail au clavier, vos avant-bras sont à peu près parallèles au sol et que vos coudes sont près de votre corps. Comme mentionné plus tôt, vos épaules ainsi que votre cou devraient être détendus. Si vous ne pouvez pas ajuster la position de votre clavier, il sera nécessaire de modifier la hauteur de votre chaise de façon à respecter la position des avant-bras mentionnée. Aussi, vos poignets devraient rester droits, pensez à ceux-ci comme le prolongement de vos avant-bras.

 

3. L’écran

Tout d’abord, il est bien important que votre écran soit placé devant vous et non pas à gauche ou à droite de votre champ de vision. Cette situation pourrait vous causer de la fatigue visuelle en plus des douleurs au cou, aux épaules et au dos. La hauteur à laquelle l’écran devrait se trouver varie selon le confort de chacun. Par contre, nous suggerons comme repère que vos yeux soient au même niveau que le haut de la partie vitrée de l’écran. Pour ce qui est de la distance à laquelle l’écran devrait se trouver, nous suggerons une mesure approximative de un bras. Par contre, la distance peut varier selon la de chaque individu.

 

4. Vos fournitures de bureau

Placez les objets que vous utilisez le plus souvent à proximité de vos bras. Par exemple, votre téléphone devrait être facilement accessible lorsque vous êtes assis face à votre ordinateur.  Assurez-vous également qu’aucun matériel ne traine en dessous de votre bureau ne vous permettant pas d’adopter une posture naturelle et confortable. N’hésitez pas à conserver votre environnement de travail le plus organisé possible afin de pouvoir l’adapter à vos besoins.

Nous vous recommandons la lecture de cet article de l’Ordre des physiothérapeutes du Québec concernant les maux de dos au travail.

En espérant que ces conseils d’ergonomie vous permettront de faciliter votre retour au travail cet automne. N’hésitez pas à nous contacter pour prendre rendez-vous si vous avez des questions!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button